Avertir le moderateur Les blogs du Téléthon sont hébergés par blogSpirit Téléthon 2015 header

03 mai 2010

MYASTHENIE ET ANTICORPS ANTI-MUSK

7 % des myasthéniques ont des anticorps anti-MuSK.

Un consortium de spécialistes américains de la myasthénie a pu recueillir les observations cliniques et biologiques de 53 personnes atteintes de myasthénie séropositives pour MuSK; ils ont publié un article en octobre 2009. Ceci nous donne l'occasion de faire le point.

 


  • Les anticorps anti MuSK ne sont pas présents dans les Myasthénies uniquement oculaires;
  • Chez une personne myasthénique, il ne peut pas y avoir en même temps des anticorps anti MuSK et des anticorps anti-RACh;
  • Les signes bulbaires (les muscles bulbaires sont les muscles du visage, de la mastication, de la déglutition et de la parole) sont plus fréquents, la détresse respiratoire aigüe est aussi plus fréquente dans les myasthénies séropositives aux anti MuSK.
  • Parmi les personnes positives aux anticorps anti-MuSK, il y aurait 10 fois plus de femmes que d'hommes.

(source : Dr Joël Oger (UBC Vancouver Canada) "diagnostic et traitement de la myasthénie" (2008)).

Selon les conclusions de l'article publié en octobre 2009 par le consortium de spécialistes américains :

  • La prépondérance féminine est confirmée dans cet échantillon
  • de même que la fréquence élevée de l’atteinte des muscles de la gorge, des yeux et du cou et la faible réponse aux traitements par anticholinestérasiques (ndlr : mestinon et mytélase).
  • Les auteurs notent toutefois que la thymectomie s’est avérée bénéfique dans sept cas sur dix-huit et que l’âge du début de la maladie pouvait varier considérablement (de 9 à 79 ans). Les résultats au long terme sont positifs dans 60% des cas.
  • Les corticoïdes et les plasmaphérèses semblent être efficaces à la différence des immunoglobulines dont les auteurs ne recommandent pas l’usage dans cette forme de myasthénie.

Référence :
Pasnoor M et coll. Clinical findings in MuSK-antibody positive myasthenia gravis: A U.S. experience.
Muscle Nerve. 2009 Oct 30. [Epub ahead of print]

Commentaires

ça fait chaud au coeur de voir que les diagnostics et les traitements de la myasthénie avancent.
Cela permet de garder espoir.
Merci pour ce billet

Serge

Écrit par : iledere | 06 juillet 2011

Les commentaires sont fermés.