Avertir le moderateur Les blogs du Téléthon sont hébergés par blogSpirit Téléthon 2015 header

24 octobre 2012

Recherche : la piste de la destruction des lymphocytes responsables des anti-RACh

Dans la myasthénie autoimmune, c'est à cause de la production d'anticorps spécifiques que la transmission neuromusculaire ne se fait pas correctement, provoquant la maladie. En diminuant l'action des lymphocytes B responsables de la production des anticorps,  les immunosuppresseurs sont très efficaces pour traiter la maladie.

il était une fois la vie lymphocytes-2.jpg

Cependant, les immunosuppresseurs ont pour inconvénient de diminuer également l'action d'autres lymphocytes non responsables de la maladie. Or, les lymphocytes sont les "gendarmes" de notre corps, ils font partie des globules blancs et participent à la défense de notre organisme.  S'ils sont moins nombreux et actifs, l'immunité diminue, l'organisme est moins bien protégé contre les agressions.

L'idéal serait de trouver un moyen d'agir uniquement sur les lymphocytes concernés; c'est l'objet de certaines recherches.


  1. En juillet 2012, une équipe américaine a publié la mise au point d'une stratégie dite de "missile téléguidé" visant à éliminer uniquement les lymphocytes T qui sont à l'origine de l'attaque des lymphocytes B contre l'organisme, sans toucher au reste du système immunitaire.
  2. Pour cela, les auteurs ont modifié génétiquement des cellules dentritiques(*) présentatrices d'antigène chez des souris. Ces cellules une fois reinjectées dans l'organiseme ont pour vocation de tuer les lymphocytes T spécifiques des Récepteurs à l'acétylcholine (RACh). Le taux d'anticorps anti-RACh de ces souris a été considérablement diminué.
  3. Cette étude est réalisée sur des animaux, dans un modèle qui n'a rien à voir avec une situation pathologique. On ne sait pas si ce modèle animal pourra être reproduit un jour sur l'être humain et enrayer la maladie, mais les développements futurs sont à suivre avec intérêt...
  4. Plus de détail :
  5. www.news-medical.net
  6. Sun W, et coll. Specific immunotherapy of experimental myasthenia gravis in vitro and in  vivo: The Guided Missile strategy. J Neuroimmunol., 2012 (Juil). 
  7. http://www.afm-telethon.fr/news/2012-09-18/myasthenie-aut...
  8. (*) Les cellules dentritiques sont les sentinelles de l'immunité : elles repèrent les agents infectieux et ont un rôle dans l'activation des lymphocytes T et B.

Lymphocyte larousse.fr.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires

vaccin grippe
bonjour,
je viens d'etre vaccinée contre la grippe.
une très grosse rougeur de 10 cms sur 8 cms s'étale sur mon bras.
obligée de faire des compresses d'alcool pour atténuer la douleur et faire dégonfler.
esce que cela est déja arrivé à d'autre myasthénique, j'aimerais le savoir.
salutations
sylvie

Écrit par : farnault sylvie | 04 novembre 2012

La vaccination par un virus inactivé n'est pas contre indiqué dans la myasthénie; c'est le cas du vaccin contre la grippe; certaines personnes réagissent plus ou moins et des réactions locales plus ou moins désagréables et d'une durée variable peuvent survenir, mais il n'y a pas de lien avec la maladie. Bon courage !

Écrit par : Groupe myasthénie | 06 novembre 2012

Les commentaires sont fermés.